Les vikings boivent-ils de la bière ?

Les vikings boivent-ils de la bière ?

de lecture

Ils boivent dans des cornes, de l'hydromel, de la bière, du sang ! Qu'en est-il vraiment ? La bière Viking était-elle bonne ? 

Les Vikings sont des personnes accompagnées de l'image de guerriers assoiffés de sang qui ont dominé l'Europe et au-delà au Moyen Âge. Cependant, bien que les Vikings n'aient pas hésité à verser le sang de leurs ennemis au cours d'innombrables guerres, ce n'était pas la seule chose dont ces guerriers intrépides avaient envie.

À la question de savoir si les Vikings connaissaient l'alcool, la réponse est probablement connue de tous. Oui, les Vikings aimaient boire des boissons alcoolisées. Si vous y réfléchissez un peu mieux, pour survivre dans le froid et l'obscurité du Nord, les Vikings devaient absolument consommer quelque chose de sucré et d'alcoolisé qui leur remontait le moral et leur réchauffait le sang pendant les mois froids.

Alors, que buvaient réellement les Vikings ?

Histoire de la bière viking

LES VIKINGS BUVAIENT-ILS DU VIN ET DE LA BIÈRE ?

Les boissons alcoolisées sont un élément indispensable de l'image que la plupart d'entre nous ont de l'histoire des Vikings de nos jours.

D'après les découvertes archéologiques, les hommes nordiques avaient diverses boissons à leur disposition. Bien que la bière ait été la boisson la plus populaire de ces anciens peuples, de nombreux objets ont été découverts lors de fouilles archéologiques, ce qui indique que les Scandinaves produisaient également du vin.

Il est même possible que certains pays aient payé les Vikings sous forme de vin pour prévenir leurs attaques. Cependant, la découverte de pépins de raisin carbonisés au Danemark a amené les archéologues à conclure que les Danois cultivaient la vigne et pratiquaient la viticulture par eux-mêmes.

Cependant, la production de vin était plus coûteuse, et on suppose que le vin était réservé aux membres les plus riches de la société.

La plupart des Vikings buvaient surtout une bière faiblement alcoolisée appelée "ale". Boire de l'ale tous les jours était un mode de vie viking et faisait partie intégrante de la culture viking. Cette boisson était particulièrement importante lors des voyages en mer, car les Vikings passaient parfois plusieurs mois en haute mer.

En raison de la surpopulation de l'Europe au début du Moyen Âge, les conditions sanitaires étaient extrêmement mauvaises (Comme nous aujourd'hui avec le Covid, haha) et l'eau n'était pas potable. En purifiant l'eau, en la transformant en ale, les Vikings obtenaient une boisson plus sûre qu'ils pouvaient boire indéfiniment et sans crainte d'intoxication. Un autre avantage de l'ale par rapport à l'eau était qu'elle était une boisson plus calorique. Et nous savons que les calories étaient nécessaires aux Vikings pour accomplir leurs lourdes activités quotidiennes.

Outre les bières, les Vikings buvaient également de l'hydromel fabriqué à partir de miel. Cependant, comme le miel était cher, cette boisson sucrée n'était bue que lors d'occasions spéciales. On peut donc en conclure que la bière restait la principale boisson du peuple viking.

Cependant, si vous cherchez une réponse à la question : "Quel type de bière les Vikings buvaient-ils ?", vous serez surpris par certaines des réponses que vous obtiendrez.

QUEL POURCENTAGE D'ALCOOL LA BIÈRE CONTENAIT-ELLE ?

De nombreux ingrédients utilisés à l'époque pour le brassage étaient sauvages, comme les baies sucrées sauvages, les lichens et diverses herbes aromatiques. En outre, des recherches effectuées dans d'anciens établissements vikings ont permis de découvrir que le brassage de la bière était confié aux femmes dans la société viking.

Étant donné que les femmes en Scandinavie avaient un grand pouvoir à l'époque, il n'est pas surprenant qu'elles aient également été impliquées dans le brassage.

Quant aux types de bière que les Vikings produisaient autrefois, il en existait probablement de nombreux types différents. Le type de bière viking dépendait de la région dans laquelle la bière était fabriquée et des plantes utilisées dans le processus de brassage.

Ce que nous savons, d'après les recherches archéologiques, c'est que les Vikings utilisaient de la levure pour brasser la bière, comme le font les brasseries aujourd'hui. La levure transforme le sucre en alcool, en dioxyde de carbone et en eau pendant la fermentation. Il est important de comprendre que, selon la quantité d'ingrédients ajoutés, les Vikings produisaient deux principaux types de bière.

L'une était amère et alcoolisée, et l'autre était une bière appelée ale. Ces boissons se distinguaient par leur force. Bien que le pourcentage exact d'alcool reste inconnu, on pense que la force de la bière brassée par les Vikings se situait entre 2 et 13 % d'alcool. On pense que la force de la bière dépendait de la quantité d'eau ajoutée pendant le processus de brassage.

Pour cette raison, on pense que la bière plus forte en alcool était destinée à certaines occasions, comme les mariages, les obsèques. Quant à la ale, elle était destinée à la consommation quotidienne et, en raison de sa faible teneur en alcool (environ 2 % d'alcool), même les enfants pouvaient la boire.

pourcentage alcool biere viking

QUEL ÉTAIT LE GOÛT DE LA VIKING ALE ?

Tout comme on ignore la force exacte de la bière produite par les Vikings, on ne peut pas dire avec certitude quelle était la saveur de l'ale.

Les Vikings n'ont pas gardé de notes sur la façon dont ils fabriquaient cette bière populaire (malheureusement).

C'est pourquoi, bien qu'il existe de nombreuses idées sur la façon dont la bière était brassée en Scandinavie à cette époque, la recette et l'équipement exacts pour la fabrication de la bière au début du Moyen Âge n'ont pas encore été découverts.

Nous savons que la bière était produite par le pétrissage et la fermentation de grains dans des récipients, de sorte que le brassage de la bière à l'époque différait sans aucun doute du processus par lequel la brasserie d'aujourd'hui, en 2021, produit la bière.

On sait également que les Vikings utilisaient des céréales, de l'eau, de la levure et des plantes aromatiques pour la production de la bière. Le houblon était le plus souvent joint pour l'arôme, bien que d'autres herbes puissent également être utilisées en remplacement du houblon. Le goût de la bière dépendait de nombreux facteurs que les Vikings ne pouvaient pas influencer.

Ainsi, par exemple, les différentes céréales ont une teneur en sucre différente. Les conditions dans lesquelles les céréales et les herbes poussent varient d'une récolte à l'autre, ce qui influençait grandement le goût de la bière produite.

À l'époque des Vikings, la bière était le plus souvent brassée à partir de grains d'orge. Cependant, en plus de l'orge, des grains d'avoine ou de seigle pouvaient également être utilisés, en fonction de la présence de ces céréales dans la région où la bière était brassée.

Il faut également mentionner le grain de bere que les Vikings ont apporté en Angleterre au 8e siècle. On pense que le bere est le plus ancien type de grain (il a plus de 1 300 ans) et qu'il a été l'une des cultures agricoles les plus importantes dans le nord de l'Écosse. Le grain de bere était également utilisé pour le brassage et est considéré comme un grain viking.

QUELLE EST LA BIÈRE LA PLUS ANCIENNE CONNUE ?

On pense que la bière était l'une des premières boissons fabriquées et que les gens la produisaient bien plus tôt que nous ne pouvons l'imaginer.

Lors des dernières recherches menées par les archéologues, des traces ont été trouvées qui indiquent que la bière était produite il y a 13 000 ans déjà. Ils ont découvert des traces considérées comme les plus anciennes traces de boissons alcoolisées créées par l'homme.

Les scientifiques pensent également que la fabrication de la bière a précédé le développement de l'agriculture et que la bière pourrait être la raison pour laquelle les peuples anciens ont commencé à cultiver des céréales.

Les traces mentionnées, qui, selon les archéologues, sont la preuve de la plus ancienne opération de brassage, ont été trouvées dans la grotte de Rakefet (Israël).

biere viking ancienne

DANS QUOI LES VIKINGS BUVAIENT-ILS LA BIÈRE ?

Bien que les chopes de bière artisanales existaient à l'époque des Vikings, nous préférons de loin la représentation d'un Viking buvant sa boisson dans une corne d'animal. Si vous êtes de cet avis, voyons comment transformer une corne en chope à bière ou en gobelet.

chope Yggdrasil

Instructions pour fabriquer des cornes à boire :

  • Plongez la corne nettoyée dans de l'eau bouillante et laissez-la dans l'eau pendant une demi-heure. De cette façon, vous vous débarrasserez de l'odeur nauséabonde de la corne et la débarrasserez des bactéries.
  • Dissoudre de la cire d'abeille 100% pure. Pour ce faire, mettez la cire dans un bol d'eau chaude.
  • Versez la cire dans le cor jusqu'à ce que vous couvriez l'intérieur du cor d'une couche épaisse.
  • Vous pouvez polir et retoucher l'extérieur de la corne comme vous le souhaitez.
  • Laissez la corne sécher pendant au moins 24 heures.
  • Fabriquez un support sur lequel vous pourrez placer la corne tout en buvant votre boisson.
  • Versez la bière dans la corne et dégustez-la comme un vrai Viking.

Avant de conclure, on vous laisse découvrir ce groupe ! 

CONCLUSION

Boire de la bière dans la culture viking était plus qu'une simple détente après une dure journée de travail ou un combat acharné. Les Vikings croyaient que leur état spirituel dû à l'ivresse les mettait en contact avec leurs ancêtres.

Par conséquent, il serait absolument faux de considérer les Vikings uniquement comme des sauvages ivres et cruels. Au contraire, le brassage de la bière dans les conditions dans lesquelles vivaient les Vikings est la preuve de la sophistication du peuple viking. À tout le moins, la culture de céréales domestiquées pour le brassage de la bière était vraiment la preuve de l'ingéniosité et de la structure sociale avancée des Vikings.

Merci de m'avoir lu, c'est un plaisir d'écrire pour Odin's Hall, la marque de référence dans les accessoires issuent de la mythologie nordique.

Cap à l'Est mon ami, direction l'origine du mot viking ! En avant

Skoll !


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Recevez nos articles dans votre boite email.