Les Vanes, les dieux nordiques vivant à Vanaheim

Les Vanes, les dieux nordiques vivant à Vanaheim

0 commentaires

Les Vanes sont la deuxième famille de dieux nordiques. Ils représentent la fertilité, la fécondité, la sagesse et la précognition. Les Vanes vivaient à Vanaheim pendant des années jusqu’à ce qu’ils viennent s’installer à Asgard. Ils sont bien moins nombreux que leurs rivaux : parmi les dieux du panthéon nordiques, les plus connus sont Freyr, Freya et Njord.

QUI SONT LES VANES

Les Vanes sont la famille de dieux la moins nombreuse, et pour cause : ils ne sont que trois ou quatre selon les mythes : on y retrouve Njord, le père ainsi que les deux jumeaux Freyr et Freya. Ces deux jumeaux sont aussi appelés « la fille du ciel du jour » et « le fils du ciel du jour ».

Ce sont les dieux les plus vieux, on apprend dans la légende racontant la guerre entre les deux familles que celle des Vanes existe depuis bien plus longtemps que celle des Vanes. Ils pratiquent une magie très puissante que Freya ira enseigner aux Ases lorsque la trêve sera arrivée.

LES DIEUX VANES

Comme évoqué précédemment, la famille des dieux Vanes est très petite, on y retrouve Njord et ses deux enfants. Personne ne peut affirmer l’existence des autres divinités : les infirmations que nous avons à leur sujet sont extrêmement vague. Nous allons cependant vous donner un maximum d’information sur chaque dieu.

Njörd

Njörd est le dieu nordique de la mer, des vents et la prospérité. C’est donc lui qui accompagnait les vikings lorsqu’ils partaient en quête de nouvelles terres. C’est avec sa sœur, Nerthus qu’il se maria et eut ses jumeaux : Freyr et Freya.

Plus tard, c’est avec Skadi une géante associée à la montagne qu’il se mariera. La légende raconte que Skadi ne pu choisir son prétendant qu’en regardant ses pieds (autre époque, autres mœurs). Skadi regretta vite ses choix : Skadi ne supportait pas de vivre près de la mer et Njörd ne supportait pas de vivre chez elle : à la montagne : ils conclurent donc de vivre la moitié de l’année chez l’un et l’autre moitié chez l’autre.

Freyr

Freyr est un dieu très réputé dans la mythologie nordique. Puisqu’il tient de son père, il est également dieu de la prospérité. De plus, il contrôle les rayons du soleil.

Eloignez vos enfants de l’écran puisqu’on va vous raconter une anecdote interdite aux moins de 18 ans : Freyr était régulièrement représenté nu, comme plusieurs dieux, mais surtout avec un pénis en érection.

Le mythe le plus connu concernant Freyr est sa rencontre avec sa femme Gerd : étant assis sur le trône d’Odin, il avait la capacité d’observer les 9 mondes en même temps, il tomba sur la géante Gerd et tomba immédiatement amoureux. Il l’épousa quelques mois plus tard.

Freyr finira par mourir de l’épée de Surt lors du Ragnarök.

Freya

Freya est la fille de Njörd, c’est la déesse de l’amour et de la fertilité dans la mythologie nordique. Elle est également jumelle de Freyr. Elle est à l’origine de la magie très puissante qu’utilisaient les Vanes, c’est d’ailleurs elle qui l’apprendra aux Ases après la trêve entre les deux familles.

On la représente souvent avec son collier Brisingaret son manteau Valsharm. Lorsque que Freya portait le collier, outre le charme naturel qu’elle possédait, il lui donnait le pouvoir que personne ne résiste à une seul de ses regards. Le manteau, quant à lui, permettait à son porteur de pouvoir se transformer en oiseau et de voyager de monde en monde rapidement. Ce manteau sera d’ailleurs par Thor dans un de ses mythes.

Nerthus

Nerthus est la déesse de la fertilité et mère des jumeaux du ciel : Freyr et Freya. Elle était représentée dans un char, tiré par deux génisses blanches, voyageant à travers les terres.

Nerthus recevait énormément de sacrifices, on lui sacrifiait des esclaves en les noyant dans un lac dans lequel elle se baignait. La pratique était courante à cette époque, mais Nerthus faisait partie des dieux en recevant le plus.

Deux légendes se contredisent au sujet de Nerthus, la première, la plus connue est celle dont nous parlons depuis le début : Nerthus est la sœur de Njörd avec qui elle mettra au monde les Freyr et Freya. La deuxième, plus controversé et à l’opposé de la première indique que Nerthus est la sœur d’Odin. Cette légende est beaucoup moins racontée, car elle crée plusieurs incohérences dans la mythologie nordique.

Odr

Odr est le dieu du blé. Il eut la chance de se marier à la déesse Freya, très convoité des dieux pour son charme et sa beauté irrésistible. Après leur mariage, Odr prit la décision de partir vers des contrées lointaines. Il fut rapidement considéré comme mort.

Freya, dévastée, pleura des larmes d’or et décida de parcourir le monde à sa recherche. On ignore aujourd’hui le fin mot de cette histoire.

Hnoss et Gersimi

Ce sont les deux filles de Freya et Odr, elles étaient tellement belles qu’on leur a donné en nom, tout ce qui pouvait désigner quelque chose de précieux. Leur nom signifie ainsi trésor et joyau.

Ces deux filles n’apparaissent que très peu dans la mythologie nordique : en fait à chaque fois qu’on voit leurs noms, ce n’est pas pour parler d’elles, mais plutôt de choses précieuses.

Skirnir

Il s’agit du messager personnel de Freyr, il n’est pas un dieu, mais a une place capitale dans la mythologie nordique. C’est en effet lui qui ira demander aux nains de fabriquer Gleipnir, le lien qui a permis la capture de Fenrir.

C’est également lui qui est allé voir Gerd sur l’ordre de Freyr, pour lui témoigner de l’amour que ressentait le jumeau du ciel pour elle.

UNE GUERRE ENTRE LES VANES ET LEURS RIVAUX

C’est en réalité à cause des Vanes que cette guerre a démarré. Les Ases avait, pour venir en aide aux familles démunies, donné à certaines femmes des pouvoirs pouvant les aider.

Gullveig, l’une d’entre elles est passée du côté de l’ennemi : les Vanes. Ces derniers l’ont donc ensorcelé, mélangeant ainsi les pouvoirs des deux familles divines. Gullveig était devenu immortelle. Les Ases n’étaient pas bêtes, ils avaient remarqué que l’une des femmes choisies était passé du côté de l’ennemie ; Ils l’ont donc capturé pour l’exécuter. C’était sans compter le sortilège que les Vanes lui avaient jeté, la rendant alors immortelle.

guerre ases vanes

La guerre entre les Ases et les Vanes

Les Ases, furieux de ce qu’ils prenaient pour une trahison déclarèrent la guerre aux Vanes. Cette guerre opposait les Ases et les Vanes et démarra lorsque Odin lança sa lance vers les Vanes. On ignore combien de temps a duré cette guerre, mais on sait qu’aucun vainqueur n’a été trouvé. Les dieux arrêtèrent donc le massacre et décidèrent de fixer une trêve. Cette trêve fut symbolisée par un échange d’otage : Njord, Freyr et Kvasir furent donné aux Ases, pendant que ces derniers envoyèrent Mimir et Hoenir à leurs anciens ennemis.

Les Vanes étaient convaincus que l’échange n’était pas équitable et décidèrent de décapiter Mimir et d’envoyer sa tête aux Ases. Odin était furieux, mais réussisse à réanimer la tête de Mimir. Mimir réussit alors à convaincre Odin qui était fou de rage que relancer une guerre n’était pas une solution. Odin réussit alors, même après cet acte, à imposer une paix durable.

Pour symboliser cette nouvelle paix, les Vanes sont venus s’installer à Asgard, après qu’Odin ai ordonné la fabrication de temples pour les nouveaux habitants. Les Vanes, satisfait de cette nouvelle vie décidèrent de partager leur culture. Njord et son fils Freyr apprirent aux Ases les connaissances des Vanes. Pendant ce temps, Freya qui maitrisait la magie à la perfection leur apprirent. Un dernier signe de paix éternelle était nécessaire. En gage de promesse, chaque dieu devait cracher dans une bassine. Le mélange de toutes les salives créa un géant, désigné comme étant l’être le plus sage.

C’était sans compter sur l’intervention de deux nains malfaisants qui décidèrent de tuer le nouveau-né. Les dieux réussirent malgré tout à utiliser cette naissance à bon escient puisqu’ils se sont rendu compte qu’en mélangeant le sang du nouveau-né avec du miel, on obtenait de l’hydromel. On ignore si c’est la culture moderne qui a causé cela ou si c’était déjà le cas, mais l’hydromel est aujourd’hui considéré comme l’alcool des dieux. Les dieux décidèrent de l’envoyer sur Terre pour transmettre la sagesse de dieux aux humains.

Montez dans votre drakkar et naviguez sur notre site : 

Laissez un commentaire

Tous les commentaires du blog sont vérifiés avant d'être publiés
Vous vous êtes inscrit avec succès !
Cet e-mail a été enregistré