Ouroboros, symbole de l’éternel

de lecture

Aujourd’hui nous allons parler d’un symbole très populaire dans la culture Viking, le légendaire “ Ouroboros”. Lorsque l’on représente l’Ouroboros il s’agit d’un Dragon ou d’un serpent en train de se mordre la queue, souvent en dessinant un cercle. Le mot “Ouroboros” signifie d’ailleurs “qui se mord la queue”.

Dans la Mythologie nordique, nous trouvons énormément de récit et de légende parlant de serpent Géant comme Jörmungand le fils de Loki ou encore Nidhogg le dragon de l’arbre de vie. Vous aurez compris alors l’importance d’un symbole représentant un dragon pour les peuples Scandinaves.

Découvrons ensemble les différentes interprétations que l’on donne à l’Ouroboros.

ouroboros

Ouroboros et la Répétition

La forme de l’Ouroboros inspire un cycle qui se répète, la tête se mord la queue, la queue se fait manger par la tête… En bref ça tourne en rond! Nous avons tous l’image d’un chien qui essayer d’attraper sa queue, mais qui malheureusement pour lui tournera longtemps…

 

Ouroboros à l’origine du début du monde

Certains accordent à l’Ouroboros une dimension divine, il serait alors à l’origine de la naissance du monde. En le regardant, beaucoup voient un dragon qui créer de la matière, en commençant par se créer lui-même en crachant son corps par sa bouche.

Il est alors celui qui déploie toutes choses, ce qui doit exister est libéré et façonner par un Ouroboros géant, ce symbole serait alors une espèce de carte de l’univers.

Le serpent prenant la forme d’un cercle, on l’assimile à un œuf cosmique, ou un rempart de protection, on trouverait les différents mondes au milieu et le corps du dragon défini les frontières de l’univers.

Si nous voulons aller un peu plus loin dans cette interprétation, nous pourrions dire qu’un Ouroboros géant encercle Yggdrasil, l’arbre portant les neufs mondes de la mythologie nordique. Tout en acceptant l’idée que ce soit ce serpent géant qui ai créé l’arbre de vie.

 

Ouroboros le cycle de la vie

L’une des interprétations les plus connus et apprécier de l’Ouroboros est qu’il est le symbole du recommencement. En suivant le corps du dragon, nous finirons toujours par recommencer, cela symboliserait les cycles de la vie qui sont un éternel recommencement.

Dès lors qu’on arrive au niveau de la tête et de la queue, on recommence un nouveau cycle.

Ces cycles peuvent également s’associer à la nature, qui s’accorde un cycle de régénérescence comme l’Ouroboros en se mordant la queue.

On accorde une idée de renaissance au serpent assez naturellement, car en muant, le serpent s’offre des nouveaux départs plusieurs fois dans sa vie. Pour représenter un symbole représentant le renouveau, le serpent était alors tout désigné pour en être acteur. Ce qui nous donne l’Ouroboros.

 

Ouroboros symbole de l’infini

Un Ouroboros seul suffit pour interpréter la répétition et l’éternel recommencement, mais si vous en mettez deux, pour former le fameux 8 qui tombe. Vous obtenez le symbole universel de l’infini.

Nous vous laissons avec cette vidéo qui parle un peu du serpent qui se mord la queue, même la voix est insupportable.

 

Ouroboros et Psychisme

Il existe d’autres interprétations de l’Ouroboros peut-être un peu moins connus, mais qui mérite tout de même d’être explorer.

 

Ouroboros et la sexualité

On peut voir en l’Ouroboros un symbole de fertilité, une sorte de gage, de bénédiction. En effet, selon certaines interprétations la queue du dragon est un emblème phallique (le sexe masculin) tandis que la bouche du dragon représente un symbole utérin (le sexe féminin). De cette manière, l’Ouroboros devient un emblème de fertilité et de fécondation accomplie.

Cette interprétation se couple parfaitement avec celle du cycle de la vie, cette fécondité amenant naturellement à une forme de recommencement avec l’enfant à venir.

 

Ouroboros unité et dualité

La tête qui se mord la queue est une jonction entre deux opposées basiques. Nous voyons à travers ça, une parfaite harmonie et une unité entre deux partis que pourtant tout oppose et à la fois, c’est une rencontre entre deux partis qui n’ont pas du tout la même fonction initiale.

Comme le Ying et le Yang, beaucoup voit alors en l’Ouroboros un objectif d’équilibre. Trouvez en soi, la capacité de réconcilier ses hardeurs, ses émotions, ses personnalités. On entendrait alors le Passif et l’Actif se parler et agir ensemble dans un intérêt commun.

On accorde alors à l’Ouroboros une signification d’harmonie à atteindre, ou le tout trouve son sens et sa place.

 bracelet jormungand

Ouroboros dans l’alchimie spirituelle

Dans la communauté des alchimistes, il trouve une place très importante. Il est le “Un-Le-Tout” ce qui représente enfaîte toutes idées qui sont déjà traitée dans les paragraphes précédents.

Toutefois, comme énoncé plus haut, les alchimistes lui accorde également une interprétation cyclique et porte dans leur cœur le serpent dont le venin est plein de surprise.

 

Montez dans votre drakkar et naviguez sur notre site :

symboles les plus connus

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Recevez nos articles dans votre boite email.