Loki, le dieu des tromperies

Loki, le dieu des tromperies

de lecture

LOKI, UNE FAMILLE UNIQUE

Bien qu’il soit considéré comme un dieu à part entière, Loki occupe une place très particulière au sein de la famille divine des Ases, des géants ou de toute autres créatures spirituelles de mythologie nordique. Fils du géant Farbauti et de la déesse Laufrey (on ne peut pas affirmer si sa mère était une géante ou une déesse, mais la plupart des mythes s’accordent à dire que c’est une déesse). Il mit au monde trois enfants qui se révélèrent dévastateurs par la suite :

  • Fenrir, un loup géant qui, lors de son emprisonnement arracha le bras de Tyr en guise de vengeance. Il tuera Odin lors du Ragnarok.
  • Hel, déesse des enfers. Elle règne sur l’un des neufs mondes, Helheim, qui correspond à l’enfer dans la religion chrétienne (c’est d’ailleurs de là que vient le mot anglais « hell » qui signifie « enfer »). C’est la moins dangereuse de ses trois frères, si on oublie que c’est elle qui garde le monde où les guerriers non valeureux finissent leurs vies.
  • Jormungand, un serpent géant qui fit jeté dans le fleuve qui entoure Midgard dès sa naissance, tant il était dangereux. Lors du Ragnarok, il ira combattre Thor et le tuera.

Cette fratrie fut dès leurs naissances un danger pour les dieux, en effet, la prophétie raconta que les trois frères auront un impact dévastateur dans la famille Ase. Cette prophétie fut véridique : C’est entre autres ces trois frères, dirigés par Loki qui ravageront le monde.

Loki possède également un autre fils, qui s’appellerai Nari ou Narfi selon les mythes et qu’il eut avec sa réelle épouse, Sigyn. Il est beaucoup moins ravageur que ses beaux-frères, bien que son nom signifie « cadavre » en vieux-norrois.

Son dernier fils, dont il est la mère (oui oui) est Slepnir, le cheval d’Odin. Loki lui donna naissance après s’être métamorphosé en jument et avoir courtisé l’étalon Svadilfari.

Cette image vient du compte Pinterest Fabien Maddalena : www.pinterest.fr/fabienmaddalena/

LOKI, UN PERSONNAGE ATYPIQUE

Dans les contes, Loki est représenté comme un lâche, narcissique, qui ne se soucie que de son plaisir personnel ou d’auto-préservation. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien qu’il est considéré comme le dieu de la malice, des illusions et d la discorde. Il alterne entre la malveillance et altruisme, mais toujours dans son sens.

L’ENLÈVEMENT D’IDUN

Un des contes le plus réputés à son sujet est justement celui de l’enlèvement d’Idun. Idun est une déesse très importante de la mythologie nordique, c’est la gardienne des fruits mystérieux qui permettent aux dieux de garder leur jeunesse éternelle. Pour en revenir à Loki, à cause de son imprudence, se retrouva devant un géant furieux, Thiazi, qui menace de le tuer. Thiazi proposa alors à Loki de lui livrer Idun, en échange de la vie sauve. Étant donné son trait de caractère, Loki accepta le marché, livra Idun et se retrouva menacé de mort par les dieux Ase pour le sacrifice de l’une d’entre eux (logique). Pour sauver sa peau, il décida d’aller sauver Idun en se transformant en Faucon. Thaizi, fou de rage le poursuivit en se transformant en aigle. Au moment où Thaizi avait presque rattrapé Loki et Idun, les dieux Ases allumèrent un feu autour d’Asgard, condamnant Thaizi à bruler à mort. Loki ramena Idun saine et sauve dans la salle des dieux.

Comme évoqué précédemment, l’acte glorieux de Loki (le sauvetage d’un dieu tout de même) n’apparait que pour rectifier une calamité dont IL est responsable. Ce conte est le plus connu, mais on peut observer le même schéma dans celui de la création du marteau de Thor ou encore de la construction d’Asgard.

La suite de ce mythe est pour le moins originale. Lorsque Thaizi meurt, brûler des flammes d’Asgard, sa fille, Skadi, vint à Asgard pour demander réparation pour ce meurtre. Son unique exigence et que les dieux Ases arrivent à la faire rire (ça aussi, c'est original). C’est à Loki que les dieux Ases confièrent cette tâche. Pour se faire, il attache une corde à la barbe d’une chèvre et l’autre bout à ses testicules. Loki et la chèvre ne pouvait plus s’arrêter de crier, Skadi éclata de rire et le meurtre fut pardonné.

Une fois de plus les accomplissements de Loki ne sont pas digne d’un valeureux viking qui se bat pour prouver sa valeur, il prouve la sienne étant stupide et extravagant. Durant toute sa vie, c’est ce qu’il a fait, il alterna entre services rendus aux géants et aux dieux, selon ce qui est le plus avantageux pour lui. Une fois de plus, lors du Ragnarok (bataille dévastatrice entre dieux et géants) il rejoindra le camp des géants, et deviendra même capitaine de ce navire.

         

 La première image vient du compte Pinterest Mark : www.pinterest.fr/pinmarc/

La deuxième image vient du compte Pinterest Art Station : www.pinterest.fr/ArtStation_HQ/

LA MORT DE BALDUR

Loki est également connu pour son rôle de vicieux dans La mort du dieu Baldur. Après la prophétie de la mort du dieu bien-aimé Baldur, la mère de Baldur, Frigg, obtient une promesse de chaque être vivant de ne pas nuire à son fils. Tous les serments sont obtenus, sauf un, celui de Gui, que les dieux pensent trop petit et trop sûr pour nuire à Baldur. Loki, découvrant cette faille, décide de sculpter la lance de Gui, et de la placer entre les mains du dieu Hod (qui, accepta, car il était aveugle) et lui ordonne, à l’aide d’un sort de la lancer sur Baldur. Hod, ne connaissant pas l'origine de l'arme, s'exécute, et Baldur est empalé et meurt. Le dieu Hermod chevauche Sleipnir dans le monde souterrain et implore Hel de libérer Baldur, soulignant à quel point il est aimé de tous les êtres vivants. Hel rétorque que s'il en est ainsi, il ne devrait pas être difficile de contraindre tous les êtres du monde à pleurer Baldur et, si cela se produisait, le dieu mort serait libéré de la tombe. Chaque être vivant pleure en effet le retour de Baldur, à une seule exception près : une géante au cœur de glace nommée Tokk. Une légende parle d’une hypothèse selon laquelle il s’agissait de Loki, qui avait pris l’apparence de Tokk.

 Cette image vient du compte Pinterest Media Storehouse USA : www.pinterest.fr/MediaStorehouseUSA/

LA BATAILLE DU RAGNAROK

Pour les différents crimes qu’il a commis, les dieux Ases décidèrent de l’attacher à trois gros rochers à l’aide d’un lien fabriquer avec les entrailles de son fils, Narfi. Au-dessus de lui, un serpent venimeux, dégoulinant son poison sur lui. Sa femme, Sigyn, très fidèle et amoureuse de lui, s’est tenu tout le temps de son emprisonnement à ses côtés, un bol à la main, réceptionnant tout le poison qui tombait sur lui, lui évitant une douleur atroce. Les mythes racontent que lorsque le bol était plein et que son épouse devait aller le vider, les quelques gouttes qui touchaient son front lui firent tellement mal que ses cris provoquaient à chaque fois des tremblements de terre.

Lorsque les deux fils Fenrir, Skoll et Hati atteignirent leurs buts (qui était de chasser respectivement la lune et le soleil), le jour et la nuit disparaissent et le Ragnarok démarra. C’est à ce moment que tous les liens se rompirent, libérant entre autres, Loki et ses deux fils Fenrir et Jormungand. Pour se venger, Loki prit les commandes de l’armée des géants et une bataille désastreuse démarra. Il envoya Fenrir tuer Odin et Jormungand tuer Thor.

Je vous laisse avec la vidéo d'historia concernant Loki :

Merci de m'avoir lu, c'est un plaisir d'écrire pour Odin's Hall, la marque de référence dans les accessoires issuent de la mythologie nordique.

Vous pouvez visiter nos collections de bijoux pour trouver un bijou ou un accessoire représentant le dieu de la ruse Loki.

Pour aller plus loin, vous pouvez continuer à lire nos blogs sur les divinités nordiques en entamant celui sur les Valkyries, par exemple.

SKOOOLL ! Gloire à Loki !


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Recevez nos articles dans votre boite email.